Le musée du jeu de Paume présente les collections de Martin Parr. Cette exposition pavient à trouver le bon compromis entre le coté « Deschiens » de l’artiste et son attirance pour le « belle » photo documentaire (c’est quoi au fait la photo documentaire alors que le journalisme « papier » d’investigation est moribond?). C’est étonnant, souvent drôle parfois agaçant, mais ça vaut le détour.

J’ai une petite préférence pour cette image United Arab Emirate. Dubai, DIFC Gulf Art Fair, 2007 de la série Luxury : et si l’art était devenu le t-shirt de l’œuvre d’art ?

PARR

Planète Parr, Musée du Jeu de Paume, Paris, jusqu’au 27 septembre 2009.

Des visuels de l’expo sont disponibles sur le site de la galerie Kamel Mennour.

Publicités