Art Orienté Objet « Pourquoi rien plutôt que tout »

Art Orienté Objet, Lac Clifton, Australie.

A ne pas rater en ce moment l’exposition du duo d’artistes Art Orienté Objet (fondé en 1991 par Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin) à la Maison Populaire de Montreuil. Ils y présentent un travail sur la sauvegarde de l’écosystème du lac Clifton en Australie. Les emissions télévisées constituant le coeur de l’exposition sont également visibles sur le site de la Maison Pop. Je ne résiste pas à citer Marion Laval-Jeantet qui expose leur méthode de travail :

« 1. D’abord nous immerger dans des terrains qui nous confrontent à la menace écologique ; 2. Y mener une recherche cognitive qui nous permet de prendre conscience de la menace ; 3. Enfin, produire des œuvres à même de traduire émotionnellement notre prise de conscience, afin d’éveiller celle de l’observateur éventuel tout en tentant de produire un transfert de l’angoisse de la menace sur l’œuvre proposée. Car l’angoisse, loin de se présenter comme un frein, devient dynamique, porteuse d’une inventivité qui autorise l’action, quelle qu’elle soit[1]. ».

Profitez-en aussi pour signer la pétition pour la sauvegarde du lac Clifton.

Alors, un peu de patience et vous pourrez lire mon article sur cette expo dans le prochain Art21.


[1] Marion Laval-Jeantet, « Des artistes immergés dans des terrains menacés/menaçants », catalogue de l’exposition Veilleurs du monde. Art et environnement, éditions CQFD, 2009, non paginé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s