L’opinion aujourd’hui n’est plus formée par l’art engagé mais principalement par des médias commerciaux surpuissants. En ces temps de déprise politique, Joël Auxenfans reproduit ses propres peintures en affiches ou tracts, qu’il colle ou distribue. Interrogeant la place de l’art dans la politique et réciproquement, il a invité Luciano Cheles, historien de l’art,Romain Ducoulombier, historien, et Maxence Alcalde, critique d’art, pour échanger sur cette question qui ne date pas d’hier : entre le publicitaire, le politique et l’artiste, quelle coexistence et pour quelle efficacité ?

Tarifs : 5 € / Amis des musées 4 € / Etudiants 2 €

Information et réservation jusqu’à la veille de la séance par mél. :conference@lesartsdecoratifs.fr. Accueil le jour même en fonction des places disponibles.

Publicités